Le plagiat, la copie de contenu ou la copie de contenu, peut être un véritable fléau pour les entreprises qui travaillent dans le secteur du web. Il s’agit de la reproduction d’un texte, d’un texte, de tout ou partie sans avoir obtenu l’autorisation de leurs auteurs. Cette pratique peut être punie, car elle peut être condamnée par les moteurs de recherche. Pour détecter tout contenu dupliqué, il est important d’avoir suffisamment d’outils, gratuits ou payants…

Le duplicate content est puni par la loi !

Le plagiat constitue une contrefaçon passible d’une peine d’emprisonnement et d’une amende pouvant aller jusqu’à 500 000 euros, conformément aux articles L335-2 et L335-3 du Code de la Propriété Intellectuelle. Un contenu dupliqué peut entraîner la même sanction, avec, en plus, une baisse de classement sur les moteurs de recherche, et une perte de crédibilité aux yeux des internautes qui ne contacteront plus le site web concerné.

En raison des résultats négatifs que l’on peut mesurer sur votre site web, prenez le temps d’analyser stratégiquement le contenu avant de le mettre en ligne. Cette précaution vous permet de garantir l’unicité de votre texte, qui joue un rôle important dans la détermination du classement de votre site. En effet, c’est un des paramètres pris en compte par les algorithmes des moteurs de recherche pour que vos pages web puissent apparaître dans les premiers résultats et répondre aux besoins des internautes.

Existe-t-il des outils gratuits pour détecter le plagiat ?

Google accepte des frais de copie entre 5 et 10 % au plus. Après cela, vous devez modifier votre contenu en fonction des résultats des moteurs de recherche gratuits ou payants.

Siteliner

Parmi les outils d’hébergement Web gratuits, vous pouvez utiliser SiteLiner. Ce progiciel fourni par les créateurs de Copyscape, de la société Indigo Steam, permet de trouver des doublons que l’on peut retrouver sur différentes pages de votre site internet. Après les avoir vérifiés un par un, Siteliner vous donne :

Afin que vous puissiez offrir une meilleure expérience utilisateur aux internautes qui contactent votre site, cet outil vous propose une rubrique ciblée pour comparer votre site à celui de vos concurrents. Vous pouvez améliorer sa vitesse de chargement en choisissant par exemple un meilleur format d’image ou taille de page si nécessaire. C’est une évidence puisque Siteliner vous aide également à aligner votre site Web et vos réseaux externes.

Duplicheker

Parmi les outils de recherche gratuits, vous avez Duplichecker. Pour avoir accès à des recherches illimitées, il vous suffit de vous inscrire. Si votre article fait moins de 1000 mots, copiez-le et collez-le dans le champ de recherche pour obtenir un montant exclusif. D’autre part, si le contenu que vous souhaitez rechercher est supérieur à 1000 mots, vous pouvez le télécharger directement. Duplicheker détecte également les fautes d’orthographe ou de grammaire, grâce à son intégration avec Grammarly.

Plagtracker

Plagtracker, comme le logiciel précédent, est également accessible à tous. Pour l’utiliser, il suffit de copier et coller les éléments à vérifier. Il répertorie ensuite le nombre de pages que vous avez parcourues dans la journée et vous donne un pourcentage de vol de données. Si le contenu de votre site est en plusieurs langues, la commande peut être contrôlée en espagnol, roumain, français ou anglais, etc.

Quels outils payants utiliser pour détecter le contenu dupliqué ?

Si vous avez besoin d’outils de détection de contenu plus avancés, choisissez plutôt des logiciels payants, car ils ont plus de fonctionnalités et sont donc plus efficaces.

À Lire  Somfy lance Oximo Solar io, moteur solaire pour volets roulants

Kill Duplicate

L’utilisation de Kill Duplicate est soumise à un abonnement mensuel ou à un achat. Ses différentes fonctionnalités, meilleures que celles trouvées dans les détecteurs de plagiat originaux, vous permettent, entre autres, d’identifier le contenu de votre site qui a été copié par d’autres et vous aident à prendre des décisions concernant le plagiat de contenu.

N’oubliez pas que si vous copiez le contenu d’autres sites, vous risquez de perdre votre classement dans les moteurs de recherche ou simplement d’être banni. En ce sens, Kill Duplicate vous aide à rechercher des mots clés et à augmenter la pertinence de votre contenu. Les liens entrants pouvant être source de duplications involontaires sont également contrôlés.

Scribbr.fr

Parmi les logiciels de détection de spam, Scribbr.fr est utilisé par les webmasters et les universités pour s’assurer que leurs étudiants ne copient pas et collent des articles sur internet dans leurs travaux de recherche. Basé sur les données de plus de 50 milliards, il peut identifier la copie de tout ou partie du texte, avec les modifications apportées par l’éditeur, qu’il s’agisse de l’utilisation de traductions ou de l’inspiration de nombreuses autres sources pour en créer une nouvelle. .

Ensuite, il vous donne un rapport qui vous montre le nombre de doublons ainsi que les URL d’où ils proviennent. Il peut arriver que vous ayez plagié votre essai sans le savoir. Dans ce cadre, Scribbr.fr prend soin de vous pour éviter les pénalités du moteur de recherche que vous utilisez.

Copyscape

La version de base de Copyscape est gratuite, mais la version payante premium vous donne accès à des fonctions plus utiles. Votre contenu peut être trouvé à partir de l’URL que vous entrez dans la zone spécifiée. Le logiciel se charge de scanner en quelques secondes tous les sites web pouvant avoir un contenu en tout ou en partie similaire. Vous pouvez les visualiser, car ils seront affichés en premier. Les résultats obtenus avec ce logiciel sont tout aussi fiables, du fait notamment de l’intégration avec les algorithmes de Google.

Quelles stratégies mettre en place pour réduire le plagiat ?

Établir une ligne éditoriale reflétant l’image de votre entreprise

Avant d’utiliser l’outil anti-platgiarisme, vous pouvez commencer par faire appel à l’expertise de l’équipe marketing afin qu’elle détermine la ligne éditoriale en fonction des valeurs et de l’image de marque que votre entreprise souhaite véhiculer.

Optimiser l’utilisation des SGC

Mais cela ne suffit pas pour supprimer le contenu dupliqué. Bien sûr, si vous utilisez un logiciel de gestion de contenu, CMS ou Content Management System (CMS), il peut arriver que le contenu soit copié automatiquement, comme c’est le cas lorsque vous utilisez WordPress. Parmi les problèmes de copie rencontrés, celui qui se produit au niveau du groupe de pages est le plus courant. Mais cela arrive aussi lorsque les articles qui ont déjà été présentés sur le site se retrouvent dans la barre latérale, dans ce qui s’est passé, il vaut mieux réduire la longueur.

Utiliser la curation de contenu

Vous pouvez également utiliser la gestion de contenu pour sélectionner le contenu que vous jugez pertinent pour les besoins de vos internautes. Pour cela, vous disposez d’un outil de gestion de contenu comme Feedly, Pearltrees ou Google Alert. La liste est interminable, choisissez celle qui convient à votre environnement de travail.

En conclusion

Le contenu dupliqué a un impact négatif sur votre site Web. Par conséquent, vous devez choisir le moteur de recherche le plus efficace pour éviter de perdre des places dans le classement des moteurs de recherche et de faire baisser votre valeur aux yeux des internautes. De plus, n’oubliez pas que vous pouvez être sanctionné s’il apparaît que vous avez copié le contenu d’un autre site, volontairement ou par accident.