Il y a quelques semaines, j’ai été envoyé travailler avec mon alignement professionnel. L’accompagnement a été bref mais m’a permis de soulever des questions pertinentes que j’ai décidé de partager avec vous. Parmi eux se trouve la question des bonnes décisions à prendre dans le brouillard, ainsi que la relation entre la recherche d’un alignement professionnel et la sortie de votre zone de confort lorsque vous devez prendre des décisions sur ce que vous faites. Voici donc mes clés pour avancer professionnellement en restant à niveau mais en acceptant d’être chamboulé…

1/ Définir ce avec quoi on n’est pas aligné professionnellement

Avant de prendre des décisions, il est nécessaire de clarifier les activités avec lesquelles nous ne sommes pas compatibles dans le business plan.

Désalignement, hein ? C’est simplement ce qui va à l’encontre de nos principes et de nos valeurs. On peut trouver plusieurs scénarios à l’échelle de l’entrepreneuriat informationnel. Voici les miens :

2/ Définir le périmètre de sa zone de confort

La zone de confort est le périmètre dans lequel nous nous sentons bien. Au niveau professionnel, il se définit par des compétences identifiées et répétées pour créer de la simplicité. Cette zone de confort, en somme, c’est la fluidité de nos actions.

A titre d’exemple personnel, ma zone de confort réside dans l’écriture (et surtout dans les retours personnels), mais aussi dans le coaching et la formation. En itérant, j’ai pu produire du contenu rapidement et de haute qualité.

Mais attention, faire les choses avec aisance ne signifie pas que nous sommes alignés avec eux !

À Lire  La Wild Code School lance une formation à Lyon au métier de Data Analyst de demain

Offrir une formation de qualité dans un domaine ne signifie pas que je vibre pour ce domaine. Au contraire, rester dans la zone de confort peut aussi créer de la fatigue, de l’ennui et des fausses lignes.

3/ Se tester pour élargir sa zone de confort

Depuis près de 5 ans en entreprise, je n’ai cessé d’élargir ma zone de confort :

Aujourd’hui j’ai réalisé qu’élargir ma zone de confort n’est pas un obstacle à mon alignement, mais au contraire, un bâton tendu vers une action de plus en plus renouvelée et alignée.

Conclusion

En tant qu’entrepreneur, il est important de développer des activités basées sur soi-même. Mais ce travail d’introspection ne doit pas négliger l’application pratique sur le terrain. L’entrepreneuriat signifie tester, remettre en question et apprendre. De cette façon, j’ai pu élargir ma zone de confort tout en restant aligné. Lorsque votre entreprise stagne et que vous pensez avoir tout essayé, demandez-vous si vous avez repoussé les limites de ce que vous faites.

Et si vous souhaitez (re)poser des bases solides pour votre entreprise afin de vous faire connaître, tout en développant une clientèle basée sur votre image, ma formation freelance saura vous intéresser ! Cette formation s’accompagne d’un suivi individualisé de 3 mois (via mails et notes vocales WhatsApp) et d’une garantie de réponse en 24h de ma part afin que je puisse vous accompagner au mieux lors du suivi de la formation !

Marketing en ligne & c’om, je vous offre 20% de remise sur ma formation avec le code WEBMARKETINGANDCOM

WhatsApp moi si vous avez des questions sur la formation.