Voyage en France : grève à la SNCF dans les prochaines semaines

Face à la montée de l’inflation entraînant une flambée des prix, les syndicats demandent aux cheminots de la SNCF d’arrêter le travail le 6 juillet.

Les cheminots de la SNCF, « face à la hausse de l’inflation et à l’absence de hausse générale depuis 2014 », sont appelés à la grève le 6 juillet pour réclamer une revalorisation salariale, ont annoncé vendredi les syndicats.

« Le contexte post-pandémique et géostratégique, avec la guerre en Ukraine, conduit à une hausse des prix sans précédent depuis 40 ans », s’inquiètent la CGT-Cheminots, SUD-Rail et la CFDT dans un communiqué commun. « Les cheminots sont durement touchés » et « subissent une baisse brutale et brutale de leur pouvoir d’achat », estiment les syndicats. Le 16 juin, toutes les organisations représentatives ont déposé une « demande de consultation immédiate » sur les rémunérations auprès du président de la SNCF, Jean-Pierre Farandou.

« La direction a refusé d’accepter les organisations syndicales (…) référant les échanges aux réunions bilatérales en cours », déplore le communiqué.

Des revendications liées aux salaires et à l’ensemble des allocations

Des revendications liées aux salaires et à l’ensemble des allocations

Les cheminots réclament « des mesures pour rattraper l’inflation salariale », mais aussi « des augmentations globales des salaires et une revalorisation des primes », voire « une revalorisation de l’ensemble des indemnités, indemnités de départ et indemnités ». L’Unsa-ferroviaire n’a pas encore rejoint l’appel à la grève et répondra le 28 juin.

Le préavis d’arrêt de travail s’applique à tous les salariés de la SNCF.

Comment se faire rembourser son billet de train qui a été annulé ?

Comment se faire rembourser son billet de train qui a été annulé ?

Le voyageur doit d’abord annuler son billet si les conditions tarifaires le permettent (en ligne, au 3635 ou dans un point de vente SNCF) puis demander le remboursement via le formulaire de réclamation.

Comment se faire rembourser un billet de train électronique ? Pour ce faire, vous devez remplir un formulaire en ligne. La demande doit être introduite dans les 60 jours suivant la date de départ du train. Pour demander un remboursement, rendez-vous sur le site de la SNCF et saisissez votre numéro de dossier. Le système vérifiera alors si vous êtes éligible.

Quelles sont les conditions pour se faire rembourser un billet de train ?

Le montant du remboursement dépend de la durée du retard : plus le retard est long, plus le remboursement est élevé : 25 % du prix du billet de 30 minutes à 2 heures de retard ; 50 % entre 2 et 3 heures de retard ; 75% sur 3 heures.

Comment faire quand train est supprimé ?

BASIC : Vous pouvez demander le remboursement du transport non effectué et un retour gratuit au point de départ en cas d’annulation pendant le voyage. Alternativement, vous pouvez continuer votre voyage sur un autre train, un autre itinéraire si nécessaire, au plus tard 48 heures plus tard.

Comment connaître les gares desservies par votre train ?

Vous pouvez effectuer une recherche par numéro de train dans l’application Croisière SNCF. Tentez de voir les stations prises en charge. Sinon, rendez-vous en agence SNCF. Vous pouvez également repérer le trajet que vous avez prévu : les néophytes qui connaissent bien la ligne pourront vous indiquer les gares desservies.

Comment se déplacer dans la gare ? Pour savoir sur quelle voie ou sur quel quai votre train est garé, consultez : votre numéro de train sur le billet (pour les trains grandes lignes)

Comment connaître les arrêts d’un TGV ?

Lorsqu’un de nos trains circule en France, vous pouvez connaître sa position exacte de trois manières :

  • en accédant à la page « Nos trains en temps réel » de la rubrique Itinéraires et Réservations de notre site Internet.
  • en utilisant le service Internet à Bord à bord du TGV INOUI.

Quelles sont les gares desservies par le TGV ?

Stationdépartementtype de train
Bourg en BresseAïnTGV à Oui, TGV Lyria
Bourg-Saint-MauriceSavoieTGV inOui (saisonnier), Ouigo (saisonnier), Eurostar (saisonnier), Thalys (saisonnier)
BrestFinistèreTGV en Oui ou TGV
Calais – FréthunPas de CalaisTGV à Oui, TERGV, Eurostar

Comment connaître les trains qui circulent ?

Obtenez des informations sur la circulation de votre train en saisissant le numéro du train. Celui-ci figure sur votre billet de train (papier ou électronique). Si vous avez effectué une réservation sur le site Web, vous pouvez également l’obtenir à partir de l’onglet Billets. Rechercher et trouver des informations le long de l’itinéraire.

Comment connaître la voix de son train ?

Comment connaître la voix de son train ?

Avec SNCF Direct, vous pouvez connaître l’itinéraire de départ de votre prochain train, l’itinéraire de retour de votre ado depuis la colonie de vacances, les éventuels retards et les commerces à proximité. L’application gratuite conçue par la SNCF affiche les trains au départ et à l’arrivée dans 600 gares (encore pas mal !).

Comment connaître le numéro de quai de mon train ? Il figure sur un billet papier ou numérique et dans le programme Voyageur.

Qui est la voie de la SNCF ?

Vous avez déjà entendu, sur le quai ou dans le train, cette voix douce et calme qui dans l’agitation de la gare met fin à l’attente, à l’heure du départ ou de l’arrivée, Simone Hérault, micro passionnée du rapide voyage d’une vie!

Comment trouver la voiture d’un train ?

Le numéro de la voiture est indiqué sur le ticket ainsi que sur chaque porte TGV. Le panneau sur le quai indique également la composition des trains par rapport aux marqueurs de quai. Cela facilite la navigation vers la bonne voiture. Si nécessaire, les inspecteurs sont présents à quai.

Comment ne pas rater son train ?

Positionnez-vous sur la plateforme en fonction de votre voiture. Sinon, tenez-vous le plus près possible de l’endroit où votre voiture s’arrêtera. Cela vous permet d’anticiper l’arrivée du train (s’il n’est pas encore arrivé) et de vous mettre au bon endroit sur le quai car parfois les trains sont très longs.

Qui a inventé la grève ?

Qui a inventé la grève ?

En France, la loi Ollivier a dépénalisé le droit de grève en 1864. Mais les fonctionnaires n’ont pas reçu ce droit. Le cadre légal est complété en 1884 : la loi Pierre Waldeck-Rousseau autorise la formation de syndicats. Bientôt, d’autres pays européens ont accordé le droit de grève.

Quand le droit de grève est-il apparu ? En 1864, la loi interdisant les combinaisons est abolie. À partir de ce moment, la grève est dépénalisée, mais son exécution ne devient loi qu’en 1946.

Qui a instauré le droit de grève en France ?

Historique du droit de grève En 1884, la loi Waldeck-Rousseau autorise les syndicats en France. Le 27 octobre 1946, le droit de grève est pleinement reconnu dans la constitution (article 7 du préambule) : « Le droit de grève s’exerce dans le cadre des lois qui le régissent.

Quel est le but d’une grève ?

La grève est le nom donné à un mouvement collectif engagé à l’initiative de tout ou partie des salariés de l’entreprise, généralement destiné à obliger l’employeur à négocier les conditions de travail et de rémunération.

Quelle est l’origine de la grève ?

À l’origine une plage de sable et de galets, le nom strike vient du latin populaire grava, qui signifie « gravier ». En effet, au sens littéral, l’impact est une zone plane constituée de sable, de gravier, située en bordure de mer ou de rivière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.