Voyage en Algérie : La colère de la France (vidéo)

Les vols et les traversées maritimes vers l’Algérie ont toujours suscité la colère des Algériens vivant à l’étranger, notamment en France. Alors que les réservations avec Air Algérie et Algérie ferries battent leur plein pour l’été, la forte demande est loin d’être satisfaite.

Le manque de places dans les avions et sur les bateaux, le prix des billets et les difficultés de réservation sont les principaux points qui reviennent souvent dans les critiques formulées par les Algériens à l’étranger. Pourtant, la plus haute autorité du pays a ordonné, il y a quelques semaines, d’y remédier.

Pour rappel, le président Tebboune a ordonné, le 24 avril, de réviser les tarifs des billets de transport aérien et maritime avant l’été. Il s’agit d’une décision décidée « dans l’intérêt du peuple national, l’incitant ainsi à choisir une société nationale de transport », indique un communiqué de la présidence.

Prix des billets vers l’Algérie : la colère d’une Algérienne de France

Prix des billets vers l’Algérie : la colère d’une Algérienne de France

C’est exactement ce que demande un Algérien de France dans une vidéo publiée ce mardi 14 juin sur YouTube. Dans ses larmes de chagrin, la femme s’est adressée directement au premier responsable du secteur des transports, se demandant : « Pourquoi les instructions du président de la République n’ont-elles pas été appliquées ? ».

Selon lui, « les membres de la communauté algérienne sont seuls, et vous n’avez envisagé aucune solution. Les gens passent la nuit devant les agents d’Algérie Ferries et d’Air Algérie ».

Le pire, c’est qu’ils n’ont pas réussi à obtenir des billets. « L’agent est venu le matin et n’a donné qu’environ 50 billets en disant que c’était tout ce qu’ils avaient de disponible », a-t-il encore témoigné sur un ton mêlé de colère et de colère.

Voyage en Algérie : « Ouvrez les aéroports et ajoutez des vols »

Voyage en Algérie : « Ouvrez les aéroports et ajoutez des vols »

Pour remédier à cette situation qui inquiète les membres de la diaspora, l’intervenant dans la vidéo appelle à « la réouverture de tous les aéroports et l’ajout de nouveaux vols pour absorber la forte demande exprimée pour cet été ».

Concernant les prix des billets actuellement appliqués par les compagnies aériennes et maritimes, il estime que cela dépasse l’entendement. « Un ticket à 800/900€, c’est grossièrement surestimé », a-t-il fulminé, avant de souligner que ce prix représentait « un mois de salaire pour certaines personnes ».

Dans sa vidéo, il interpelle le président de la République. « Vos instructions n’ont pas été exécutées. Les chefs de secteur ne sont pas aptes à gérer les situations, on vous demande donc de mettre les bonnes personnes en charge du secteur. »

Par ailleurs, l’auteur de la vidéo appelle le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger à traiter d’urgence les plaintes de la diaspora, notamment en ce qui concerne l’entrée dans le pays cet été.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.