Voyage au Maroc : Un Marocain de France interpellé à la descente du ferry

Une importante saisie de drogue a eu lieu lundi dernier à Tanger, au Maroc. Les services de sécurité portuaire de la ville marocaine ont pu faire passer en contrebande 67 kilogrammes de cocaïne. Des éléments de la DGSN ont également arrêté un Marocain résidant en France.

Les 67 kilos de cocaïne ont été volés à bord d’un véhicule utilitaire immatriculé à l’étranger. Au volant du véhicule, le ressortissant marocain de 49 ans qui a embarqué au Maroc depuis un port espagnol, a indiqué un communiqué de la police marocaine, cité par des médias locaux.

Trafic international de cocaïne

Trafic international de cocaïne

C’est après les recherches menées par la police avec des chiens dressés et des procédures de contrôle automatisées menées en coordination avec les services douaniers que la drogue a été découverte. Les 67 kilos de cocaïne étaient bien cachés dans les cavités du véhicule national marocain.

Le conducteur du véhicule a été interpellé dans le cadre d’une enquête diligentée par les autorités judiciaires compétentes. Cette enquête vise à faire la lumière sur l’ensemble de cette affaire et ses prolongements régionaux. Le parquet compétent tente ainsi de lever le voile sous un éventuel lien avec le trafic international de cocaïne.

Des échantillons de la drogue saisie à bord du véhicule ont été envoyés au laboratoire pour déterminer sa concentration, tandis que des analyses préliminaires ont confirmé qu’il s’agissait de cocaïne, indique le communiqué de la DGSN marocaine.

La même source a annoncé mi-juin avoir retrouvé un ressortissant espagnol faisant l’objet d’un mandat d’arrêt international délivré par Interpol. Un avertissement rouge a été émis par la police internationale contre l’accusé. Ce dernier est recherché pour organisation de passages illégaux, trafic d’êtres humains et fraude bancaire.

Qui consomment le plus de drogues ?

Grâce à ces données, on constate que, parmi les Européens les plus âgés (55/64 ans), ce sont les Suédois qui consomment le plus de drogue. Une découverte paradoxale quand on sait que les jeunes Suédois (15/24 ans) font partie de ceux qui prennent le minimum.

Qui consomme de la drogue ? Les adolescents et les jeunes adultes représentent la majorité des usagers de drogues. Alors que cette tranche d’âge a augmenté de 16% dans les pays en développement au cours de la période 2000-2018, elle a diminué de 10% dans les pays développés.

Quel pays consommé plus la drogue ?

Le Royaume-Uni détient le record de consommation de drogues dures en Europe. Dans son rapport publié mardi, l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT) cartographie la consommation de cannabis, de cocaïne, d’héroïne, d’amphétamines et d’ecstasy dans 30 pays européens.

Qui est le plus grand consommateur de drogue ?

Les résultats de cette étude établissent que les adolescents français âgés de 15-16 ans sont les plus gros consommateurs d’ecstasy, de cannabis, de cocaïne et d’amphétamines en Europe. Triste record pour les jeunes français de 15 à 16 ans !

Comment dénoncer une personne qui fume des joints ?

Comment dénoncer une personne qui fume des joints ?

Concrètement, à partir du 3 mars 2021, chaque Français pourra faire un signalement sur le site moncommissariat.fr pour les zones réservées à la police ou sur « ma brigade numérique » pour la zone gendarmerie. Les signalements seront alors communiqués aux gendarmes ou policiers concernés.

Est-il illégal de fumer un joint ? Le cannabis n’est pas légal en France. Il est considéré comme un produit illicite, classé internationalement comme stupéfiant. Fumer du cannabis coûte cher, et peut même finir par coûter très cher dans tous les sens du terme !

Est-ce légal de fumer un joint chez soi ?

En effet, le cannabis est classé dans la liste des stupéfiants. Leur usage, leur culture, leur vente et leur simple possession (le simple fait de les avoir sur soi ou chez soi) sont strictement interdits, plutôt que les quantités. Cette interdiction s’applique à la plante entière, mâle ou femelle.

Comment dénoncer une personne qui se drogue ?

Pour faire un signalement, il vous suffit de vous rendre sur le site moncommissariat.fr ou d’utiliser le service de contact numérique de la gendarmerie nationale appelé « Ma brigade numérique ». Celle-ci sera ensuite transmise aux policiers et gendarmes des départements concernés.

Qui peut assister à un procès ?

Qui peut assister à un procès ?

Quelqu’un peut y assister même sans avoir aucun lien avec le procès. Les témoins et experts convoqués au procès ne peuvent comparaître qu’après avoir témoigné (déclaration à l’audience).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.