Seine et Marne. Des vacances d'études pour s'amuser à Savigny-le-Temple

Cette année encore, la commune de Savigny-le-Temple a créé des « vacances apprenantes » pour permettre aux enfants de s’amuser mais aussi de réviser.

Par Eric Vanovertveld

Écrit le 4 août 22 à 9:31

République de Seine et Marne

Jeux, activités manuelles, travaux pratiques… mais aussi le carnet de vacances, tel est le programme de vacances pédagogiques proposé par la ville de Savigny-le-Temple (Seine-et-Marne) depuis trois ans. Depuis le 10 juillet 2022, le centre social Françoise Dolto accueille des enfants pour des vacances pas comme les autres.

Après avoir reçu fin juin, comme tous les écoliers de la commune, leurs cahiers de vacances, les petits Savigniens, qui viennent quotidiennement à Dolto, bénéficient de l’aide d’animateurs pour progresser dans leurs révisions.

Un choix politique

Un choix politique

« Nous avons une vingtaine d’enfants, explique Fatoumata, qui s’occupe des enfants en CE1 et CE2, tandis qu’Inès gère le CP et Amina CM1 et CM2, les enfants sont regroupés par niveau scolaire. Chaque jour, le matin, nous faisons d’abord le cahier de vacances, où l’on accompagne les enfants sur les différents exercices. Vers 11h on passe au temps ludique, avec des jeux de cartes, mais aussi des mots cachés, des sudoku, des trucs comme ça. Ensuite on mange tous ensemble, et l’après-midi on va à des activités manuelles ou à des jeux. On a aussi pu profiter du village d’été, voir des contes et des spectacles. Les enfants sont très motivés, c’est très agréable… »

Si elle a fait office d’animatrice en juillet – en tant que job d’été – pour ces vacances pédagogiques, Fatoumata connaît bien le centre social et les petits Savigniens. A la tête de l’association Cré’ados, association humanitaire et solidaire, elle a déjà mené plusieurs actions dans la ville, et cette mission auprès des enfants est la suite logique de son engagement.

Lutter contre le décrochage scolaire ou faire bénéficier les enfants qui ne peuvent pas partir en vacances d’activités éducatives, culturelles, sportives et de plein air, tels sont quelques-uns des enjeux de ces vacances apprenantes, que la municipalité y reconduit pour la troisième année consécutive.

C’est un vrai choix politique pour l’avenir de nos enfants

« On est dans la lignée de ce qu’on fait toute l’année à Savigny », explique Marie-Line Pichery, maire de Savigny-le-Temple. L’éducation est l’une de nos priorités. Nous avons mis en place ce système de vacances apprenantes depuis la fin du Covid, pour éviter de voir les enfants décrocher. Il y a le système officiel de l’État, et le nôtre, y compris l’aide aux devoirs. Tout le système est gratuit, même le déjeuner. C’est un véritable choix politique pour l’avenir de nos enfants. Les carnets de vacances sont également achetés par la Municipalité. L’avantage de ce dispositif en juillet et août est aussi la proximité du Village d’été, avec de nombreuses animations et animations, sans oublier les JOJ pour les plus jeunes. Nous avons donc l’éducation, le sport, la culture et les loisirs. Cela permet à tous de passer un bel été…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.