Quelques conseils pour vous lancer dans une balade à vélo

A l’approche des vacances d’été et à l’occasion du week-end « Voyager autrement » prévu les 11 et 12 juin à la Fondation GoodPlanet, nous vous proposons quelques conseils pour bien démarrer votre voyage à vélo. Pratique accessible, ce type de voyage ouvre de nombreuses perspectives de découverte en France et au-delà. Si à première vue l’idée de traverser des paysages peut être impressionnante, elle est en réalité plus simple et plus agréable qu’il n’y paraît. Du parcours au matériel, voici les bases pour se lancer dans un voyage à vélo.

Après la pandémie de Covid-19 et avec le réchauffement climatique, se déplacer localement vers la côte, quoi de mieux que de se déplacer à vélo ? Cette forme de vacances atypique, de plus en plus répandue, allie la satisfaction de la fatigue (de modérée à intense selon vos envies), le voyage décarboné, le plaisir de faire du voyage une partie intégrante du voyage, la découverte d’une autre forme de tourisme en prenant le temps pour profiter des paysages et de la convivialité des gens rencontrés. Et cela peut aussi être un moyen peu coûteux de voir le pays. Voici quelques conseils pour se lancer dans cette aventure accessible à tous, seul, entre amis ou en famille sur les voies vertes, chemins et routes de France.

[Lire aussi Comment voyager décarboné vers la France d’ici 2050 ?]

Voyager à vélo en toute sécurité en choisissant le bon itinéraire

Voyager à vélo en toute sécurité en choisissant le bon itinéraire

Si le vélo peut être une aventure, il ne s’agit pas forcément de parcourir les routes du Tour de France sur de longues étapes de plusieurs centaines de kilomètres. Avant d’envisager un voyage de longue durée, essayez déjà de partir 2 ou 3 jours pour un petit voyage « à voir » si vous adhérez à l’idée. Il est possible de faire des petits trajets pas trop loin de chez soi puis de revenir en train.

Il existe des pistes cyclables bien balisées, bien décrites et généralement sûres. Ils vous permettent de faire une demi-journée de balade, une excursion de plusieurs semaines avec votre vélo en France et au-delà en Europe. En France elles s’appellent (cette liste n’est pas exhaustive, cliquez sur leur nom pour accéder à leur site internet) La Loire à vélo, la Vélomaritime, la Vélodyssée, la Sacandibérique, la Via Rhona, la Dolche Via, l’Avenue Verte Londres Paris etc . Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de l’Association française pour l’aménagement des pistes cyclables et des voies vertes. D’autres traversent même l’Europe, ce sont les EuroVélo. Et n’hésitez pas à vous renseigner auprès des offices de tourisme qui proposent très souvent des itinéraires cyclables locaux, départementaux et régionaux.

Papa sportif de 38 ans, Alexandre Vu est parti en mai dernier pour sa première randonnée à vélo de plusieurs jours en famille. Avec ses enfants (6 et 10 ans), ils ont fait leur premier voyage à vélo, un aller-retour entre Dieppe et Forges-les-Eaux sur l’Avenue Verte Londres Paris, un vélo de route sécurisé. Tout le monde en garde un bon souvenir et veut y retourner. Alexandre conseille à ceux qui veulent partir en voyage en famille de bien choisir leur parcours. Il ajoute qu’un trajet de 110 km en deux jours ne s’improvise pas : « Il faut être conscient des capacités physiques des enfants. Je les avais testés sur différentes distances de 10 et 25km auparavant. Les 55 km entre Dieppe et Forges-les-Eaux se déroulent avec une pause matinale, une pause déjeuner et une pause goûter. Et il explique aussi qu’il faut « bien préparer les bagages ». Le petit a 6 ans, il ne peut pas porter grand chose. C’est donc moi et le grand gars qui avons obtenu les vêtements, la nourriture et les fournitures de réparation. « 

LE CONSEIL DE LA RÉDACTION La Loire à Vélo, le mieux pour commencer

La Loire à Vélo est sans aucun doute idéale pour les débutants. Son cours est plat. Elle offre de très beaux paysages et patrimoine. Bien aménagée et balisée, cette piste cyclable est très fréquentée et peut se faire en famille en de courtes haltes pour alterner balades à vélo, visites de châteaux et autres activités comme le kayak sur le fleuve… Autre avantage non négligeable, la Loire bénéficie toujours un bon service ferroviaire.

Idée d’itinéraire de 3 jours au départ de Paris : prendre le train jusqu’à Blois, puis se rendre à Chaumont-sur-Loire et son festival des jardins, Amboise et Tours (67km en tout, en faisant des arrêts courts pendant lesquels vous roulez de 2 à 3 heures en 2 ou 3 jours).

Des parcours adaptés pour les voyages

[La Fondation GoodPlanet propose également son week-end Tous au Jardin les 4 et 5 juin, découvrez le programme]

L’intérêt de ces parcours réside dans leur signalétique, dans la qualité générale de leur revêtement, dans la description des étapes, le dénivelé et leurs éventuelles difficultés sur des sites globalement bien conçus. Grâce à la géolocalisation et à une relative accessibilité par les moyens de transport, ils sont très pratiques et offrent souvent des services adéquats (hébergements, magasins de vélos, etc.). Vous devez forcément en trouver un (pas trop loin de chez vous) qui corresponde à vos souhaits.

Cycliste passionné et adepte des voyages à vélo, Nicolas Depoorter, directeur du pôle Partenariat de la Fondation GoodPlanet, nous livre son conseil : « Je dirais que le plus important pour éviter de se retrouver sur les routes sans intérêts ni charges de voitures est de préparez vous-même votre itinéraire. Bon. Travaillez donc sur une carte, classique ou fiez-vous à une appli. Il y en a beaucoup aujourd’hui qui proposent de super itinéraires pour éviter le trafic et qui conviennent au style de conduite : VTT, gravel, route… moi-même je utiliser Koomot, en effet, en plus des cartes IGN, il existe des sites et des applications pour préparer son voyage.

Des étapes adaptées à votre niveau et vos envies

Des étapes adaptées à votre niveau et vos envies

Parmi ceux-ci se trouve Hexplo qui vient d’être lancé. Il est conçu comme une aide à la planification de voyage. Certaines fonctionnalités sont gratuites, d’autres sont accessibles moyennant un abonnement annuel d’une trentaine d’euros. Son fondateur, Emmanuel Brault, résume le projet comme une plateforme d’organisation de déplacements à vélo : « Hexplo est une entreprise dont la mission est de démocratiser les déplacements à vélo. Je suis convaincu que le vélo est l’avenir. Il veut « convaincre les gens qu’on peut voyager autrement et leur proposer de centraliser leur préparation de voyage pour trouver l’itinéraire, l’hébergement et les lieux d’intérêt au même endroit. On peut s’évader à quelques dizaines de kilomètres de chez soi. « 

Train et vélo, le bon combo

Train et vélo, le bon combo

Un conseil très important est de planifier vos étapes en fonction de vos compétences et du temps que vous souhaitez consacrer au vélo. En effet, il faut compter en moyenne entre 10 km/h et 20 km/h selon la forme de chacun, la taille du groupe etc. Mieux vaut donc éviter les démarches trop ambitieuses si vous êtes débutant ou si vous souhaitez simplement profiter de votre journée. 30 à 45km en une journée vous permettent de dire que vous roulez entre 2h et 4h, ce qui laisse le temps de faire autre chose. Plus nous sommes fous, mieux c’est. Oui, mais gardez à l’esprit que le groupe peut induire une forme d’inertie et qu’il faut en tenir compte dans la planification du voyage. Ainsi, si vous décidez de partir en groupe, prévoyez des étapes un peu plus courtes.

Le matériel pour voyage à vélo

Le matériel pour voyage à vélo

Enfin, que ce soit pour rejoindre le point de départ de votre excursion ou pour y revenir, pour éviter une difficulté dans le trajet ou encore pour vous déplacer plus rapidement d’une ville à l’autre, le train est un allié précieux, qui peut se combiner avec les vélos . Gardez juste à l’esprit que certains passages en gare ou monter/descendre du train peuvent être une courte nuisance en l’absence d’ascenseur ou de plan incliné (ce qui est de plus en plus rare, mais parfois…) ou de quai au même niveau .de la porte cochère. Ayez des sacoches que vous pouvez retirer rapidement si possible. Pour mettre votre vélo dans le train, vous devez vous renseigner sur le site Internet de la compagnie. Pour la SNCF, en général, le vélo est gratuit sur le Transilien et sur les TER. En revanche, cela nécessite une réservation payante de 5 à 10 euros sur les TGV et Intercités. Renseignez-vous d’abord et lors de l’obtention de vos billets, sur Internet, vous devez cocher la case dédiée aux vélos.

De toute évidence, vous avez besoin d’un vélo, et cela dépend principalement de vous. Vous pouvez utiliser votre vélo tous les jours, ou en louer un pour l’occasion, mais il vaut mieux qu’il ait peu de vitesses pour franchir certains obstacles. Cela peut sembler évident, mais partez avec un vélo entièrement fonctionnel (freins, manettes, feux, etc.) pour lequel vous avez ce qu’il faut pour faire de petites réparations (une crevaison reste un classique connu des cyclistes) et vous savez comment les faire . .

Et le vélo doit être équipé d’un porte-bagages pour le transport de son matériel. « Il est important d’acheter 1 ou 2 sacoches de vélo pour éviter de transporter le matériel dans son sac à dos. Ça fait mal à la longue ! », résume Nicolas Depoorter. Les sacs étanches étanches sont à privilégier pour garder ses affaires au sec. Idem, il est indispensable d’avoir un casque (à porter aussi) et de quoi se protéger des intempéries et du froid, ainsi que de quoi fixer et attacher le vélo (deux bons antivols).Et éviter de s’encombrer avec le superflu : vêtements, quelques vivres, bouteilles d’eau, du matériel de réparation (kit anti-crevaison, chambre à air, pompe sont le minimum) une boussole, une carte, juste de quoi recharger le smartphone…

L’hébergement en voyage à vélo

L’hébergement en voyage à vélo

[Voir aussi Quel est le meilleur cadenas de vélo au monde ?]

Et maintenant en selle…

En fonction de votre budget il est possible de voyager à moindre coût jusqu’au camping (il faut alors ajouter une tente, un sac de couchage à vos bagages) ou de dormir dans des hôtels, des chambres ou des lodges, assurez-vous de demander s’ils ont un endroit pour ranger vos vélos pour la nuit. Possibilité d’accueillir les passionnés de voyages à vélo par l’intermédiaire de l’association Cyclo-Camping International, que l’auteur de ces lignes a découvert par hasard lors d’une balade à vélo. L’un de ses membres lui offrit l’hospitalité lors de son passage dans son village des Alpes non loin de Grenoble. Une nuit chaleureuse et une rencontre agréable. Cyclo-Camping compte aujourd’hui 2 000 adhérents.

Le dernier conseil est d’oser se lancer, d’oser partir. Le voyage à vélo, en plus d’offrir des souvenirs, des rencontres, des lieux incroyables, est aussi un centre d’intérêt et de passion communicatif. C’est une école de la vie, de la débrouille, de la curiosité. Sur un CV, témoignez les qualités. Parce que voyager à vélo enseigne une forme de débrouillardise, de planification, d’adaptation, de curiosité et de ténacité. Si le virus vous pique ce sera pour longtemps… croyez-moi : rien ne m’obligeait à prendre un vélo, je me suis lancé sur l’impulsion d’un ami dans un périple improbable entre Bruges et Rotterdam via Zeeland et ses immenses barrages en novembre Camping 2006… Depuis, j’ai fait de nombreux autres voyages à vélo en France, de belles réussites, des échecs, mais tous m’ont appris quelque chose. Ils ont changé ma façon de voir le monde et de penser mon rapport à l’espace et à l’environnement.

Pour aller au-delà du voyage à vélo

Le site de l’association française pour l’aménagement des pistes cyclables et voies vertes et celui de France Vélo Tourisme pour trouver des idées d’itinéraires

Le site de Cyclo-Camping International

La page dédiée aux serrures du site FUB

A lire aussi sur GoodPlanet Mag’

Comment voyager bas carbone vers la France d’ici 2050 ?

Comment monter un guidon papillon ?

Cyclo-Camping International : les grandes rencontres cyclistes

Le conseil de Julien : pas loin de Paris, un tour à vélo dans le Val d’Oise

Comment changer son guidon ?

Depuis que tu es là

  • Le week-end Voyager Autrement aura lieu les 11 et 12 juin à la Fondation GoodPlanet.
  • Vous pourrez, parmi les nombreuses activités proposées durant ces deux jours :
  • – Samedi 11 juin à 15h Rencontrez les globe-trotters Nans et Mouts et participez à la projection en plein air du premier épisode de la dixième saison de Nus & amp; Culottes pour fêter leurs 10 ans d’aventures, de rencontres et de voyages ensemble !
  • – Dimanche 12 juin à 15h Partagez la passion de Thibault Liebenguth pour les « grands espaces » et l’art de vivre en famille ! Il saura vous donner tous ses conseils, rassurer les parents et vous donner le goût de l’aventure.
  • Généralement le guidon papillon se monte sur le vélo en gardant la partie droite au niveau de la potence, les deux bras du guidon reviennent alors vers le vélo, et non vers l’avant. Cela permet une position légèrement droite. Les deux bras du guidon reviennent sur le vélo.
  • Pourquoi un guidon de vélo de route ? Un crochet de rue travaille la poitrine et le bas du dos. Il est idéal pour éviter les engourdissements tout en bénéficiant d’un bon niveau de confort. A noter que pour un confort de conduite optimal, il est conseillé de choisir son guidon en fonction de sa pratique et du type de vélo.

Comment remonter le guidon d’un vélo ?

Voici les différentes étapes à suivre pour changer le guidon d’un vélo.

Comment choisir son guidon vélo ?

Assurez-vous que les deux haltères correspondent. …

Quel est le meilleur EuroVelo ?

Retirez les poignées du crochet. …

Retirez les différents accessoires du guidon. …

Quelles sont les cinq grandes routes cyclistes européennes ?

Détachez le guidon de la potence. …

  • Mettez le nouveau guidon en place. …
  • Vérifiez tous les serrages.
  • Serrez d’abord l’extrémité de la barre et redressez le guidon avant de le serrer. Ensuite, serrez progressivement les boulons de la tige. Ne vissez pas l’un puis l’autre, mais vissez-les petit à petit. N’oubliez pas de vérifier le casque de jeu.
  • Le guidon incurvé permet une position assez droite sur le vélo, ce qui est généralement souhaité par la plupart des utilisateurs. Les guidons droits style VTT ou VTC conviendront plus à ceux qui préfèrent une position légèrement inclinée, souvent plus confortable qu’une position trop droite.
  • Suite à une évaluation réalisée en 2019, la majeure partie de l’EuroVelo 15 – Ciclovia del Reno a été certifiée par l’ECS, ce qui confirme son haut niveau de qualité.
  • Comment traverser la France à vélo ? La Vélodyssée® : C’est la plus longue piste cyclable de France : 1 250 km de Roscoff à Hendaye. Un parcours sans difficulté et toujours bien structuré à faire en famille. Il traverse la Bretagne par le canal de Nantes à Brest, puis longe l’Atlantique jusqu’à la côte basque.
  • Les 8 pistes cyclables incontournables d’Europe
  • La Dolce Via, reine européenne du cyclisme 2020. Le jury a tranché ! …

Comment choisir son EuroVelo ?

La route de la mer Baltique. …

Comment planifier un trajet avec Google Maps ?

La piste cyclable Kattegattleden. …

La Vélo Francette. …

  • La piste cyclable Van Gogh. …
  • La piste cyclable de l’Alpe Adria. …
  • La Vennbahn. …
  • La Vélodyssée.

Comment choisir un trajet sur Waze ?

Notre itinéraire le plus fréquenté, avec une signalisation complète entre la France et la Serbie et des cartes détaillées disponibles partout, est l’EuroVelo 6 – Atlantique – Mer Noire, c’est le choix idéal pour un premier voyage longue distance.

Comment créer une route sur Waze ?

Recherchez votre destination dans la barre de recherche en haut. Au bas de l’écran, appuyez sur « Itinéraire ». En haut de l’écran, sélectionnez votre mode de transport. Sélectionnez votre itinéraire préféré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.