Perdre du poids, prendre du muscle : comment bien utiliser les bandes résistantes

Si vous avez toujours voulu commencer l’entraînement en force mais que vous ne saviez pas par où commencer, les bandes de résistance sont un excellent point de départ.

Combien de temps et à quelle fréquence faut-il s’entraîner avec des bandes de résistance ?

Combien de temps et à quelle fréquence faut-il s’entraîner avec des bandes de résistance ?

Vous devez vous fixer comme objectif de faire deux séances hebdomadaires de musculation d’environ 30 minutes chacune. Vous pouvez faire beaucoup de progrès avec deux séances d’entraînement par semaine sur des jours non consécutifs, surtout si votre objectif est de passer de débutant à en forme. Cela s’applique aux personnes qui débutent dans l’entraînement, ainsi qu’à celles qui s’entraînent déjà régulièrement mais qui sont novices dans l’entraînement avec des bandes de résistance. La différence réside dans l’intensité de l’entraînement.

Cette quantité de recommandations d’entraînement pour les adultes pour faire des exercices de force deux jours ou plus par semaine, se concentre sur tous les principaux groupes musculaires. Ce sont les jambes, le dos, l’abdomen, la poitrine, les épaules et les bras. Si vous faites déjà du cardio, vous pouvez intégrer un entraînement avec des bandes de résistance les jours où vous ne faites pas de cardio. Une autre option consiste à faire les deux entraînements le même jour, en commençant par l’entraînement avec bande de résistance, suivi du cardio. L’idéal est de respecter cet ordre pour que vos muscles ne soient pas trop fatigués par le cardio pour faire de la musculation.

Si vous faites déjà d’autres exercices de musculation, vous pouvez ajouter des exercices de musculation à votre routine hebdomadaire ou remplacer un exercice de musculation existant par un exercice de musculation.

Matériel nécessaire pour les entraînements avec bandes de résistance

Matériel nécessaire pour les entraînements avec bandes de résistance

L’équipement et les vêtements nécessaires pour un entraînement avec des bandes de résistance sont assez minimes.

Voici quelques éléments dont vous aurez besoin :

Bandes de résistance

C’est évident, n’est-ce pas ? L’idéal est d’avoir plusieurs bandes de résistance qui varient en résistance (ou en élasticité). Il existe différents styles, des nœuds aux rubans en passant par les rubans avec poignées. Choisissez celui qui vous semble le plus confortable et facile à utiliser. Pensez à quels exercices vous pouvez utiliser les bandes pour vous aider à décider.

Des vêtements dans lesquels vous pouvez bouger et transpirer

Equipez-vous de vêtements respirants et confortables dans lesquels vous pourrez bouger et qui ne vous alourdiront pas trop lorsque votre corps commencera à avoir chaud.

Ces équipements sont facultatifs, mais ils peuvent faciliter la réalisation de différents exercices :

Sneakers

La plupart des exercices de bandes de résistance peuvent être effectués pieds nus. Mais si vous êtes sur une surface où vous risquez de glisser, ou si vous vous sentez plus en sécurité et plus équilibré dans la chaussure, pensez à la couper.

Tapis de yoga

Pour les exercices au sol, cela peut aider à éviter de glisser et à ajouter un peu de rembourrage lorsque vous êtes sur un sol dur.

Conseils de sécurité pour les exercices sur bandes de résistance

Conseils de sécurité pour les exercices sur bandes de résistance

En général, les bandes de résistance sont très sûres à utiliser, surtout si vous débutez avec une bande de faible résistance. Les avantages l’emportent sur les risques tant que vous commencez bas et que vous augmentez lentement la résistance. Si vous vous remettez d’une blessure, d’une intervention chirurgicale ou d’une maladie chronique, il est toujours bon de consulter votre médecin avant de commencer un nouveau programme d’entraînement.

L’approche la plus sûre consiste à augmenter progressivement la résistance, l’intensité et la quantité des exercices. Si vous n’avez jamais utilisé de bande de résistance auparavant et que vous commencez immédiatement à faire des tonnes de répétitions avec une forte résistance, vous risquez certainement de développer une tendinite, une bursite ou toute autre blessure due au surmenage.

Mais il existe une solution simple : si un mouvement semble trop intense pour commencer avec un groupe, ne l’utilisez pas. Ajoutez une bande si vous êtes capable d’effectuer le mouvement en toute sécurité. Si les squats de mouvement sont enveloppés d’une bande de résistance autour de votre cuisse, mais que vous ne pouvez pas effectuer une répétition avec la bande, faites la série sans la bande. Lorsque la série devient moins difficile, le groupe essaie de se joindre.

Autre considération de sécurité : évitez les blessures dues à une utilisation incorrecte de la bande. Certains mouvements peuvent nécessiter que vous attachiez la bande de résistance à un point d’ancrage (comme un arbre à l’extérieur ou une poutre dans votre maison ou votre salle de sport). Dans ce cas, assurez-vous que le point d’ancrage est solide. Si vous le fixez sur une table ou une chaise de cuisine par exemple, vous devrez tirer le meuble sur vous.

Faites également attention à la santé des groupes eux-mêmes. Les bandes de résistance disparaissent. Lorsqu’ils arrivent en fin de vie, ils s’effondrent souvent et s’envolent. Vérifiez toujours que votre bracelet ne commence pas à se déchirer.

La conséquence d’un anneau chaud est qu’il y a de fortes chances qu’il se brise et vous frappe au visage. Lorsqu’un anneau se casse dans votre œil, cela peut causer des blessures, par exemple, un décollement de la rétine inclus, qui est une urgence médicale. Lors de l’utilisation, assurez-vous d’avoir une prise ferme sur la bande. Et si vous avez une blessure à l’œil, il est conseillé de consulter un ophtalmologiste si vous ressentez une douleur oculaire, une vision floue, des éclairs lumineux ou des corps flottants, ou des problèmes de mouvements oculaires.

Comment s’échauffer pour les séances d’entraînement avec bandes de résistance

Comment s’échauffer pour les séances d’entraînement avec bandes de résistance

Avant votre séance, échauffez votre corps avec une petite marche rapide. Vous pouvez également essayer des étirements dynamiques, tels que des squats, des fentes et des cercles de bras. Ces exercices permettent à votre corps de savoir qu’il va s’entraîner. Le but est d’assouplir vos muscles avant de les solliciter plus intensément avec des exercices spécifiques.

Aussi, il est préférable de commencer chaque séance par quelques minutes d’exercices d’équilibre. Cela peut inclure de se tenir à côté d’une table (en s’arrêtant si nécessaire), de lever un genou à hauteur de hanche et de le maintenir debout. Vous pouvez également prendre une position large et vous déplacer lentement d’un côté en levant le pied opposé.

La pratique de l’entraînement à l’équilibre est utile pour améliorer les fonctions quotidiennes, ainsi que pour vous aider à maintenir des schémas de mouvement sûrs pendant les exercices de résistance. L’exercice d’équilibre entraîne votre système neuromusculaire à rester stable sur vos pieds pendant chaque mouvement, ce qui améliore finalement la sécurité de l’entraînement.

Plan d’entraînement sur bande de résistance de 4 semaines

Plan d’entraînement sur bande de résistance de 4 semaines

Le bon plan d’entraînement est différent pour chacun, en fonction de votre niveau de forme physique actuel et de vos objectifs. Si vous ne faites pas de musculation, commencez par deux jours par semaine. Une fois que vous maîtrisez les exercices, vous pouvez ajouter un troisième jour à la semaine. Le plan d’entraînement ci-dessous comprend une progression de deux à trois jours par semaine, mais si vous ne vous sentez pas à l’aise pour assister à une session, vous pouvez rester sur deux jusqu’à ce que vous vous sentiez à l’aise.

Si vous faites déjà d’autres exercices de musculation, vous pouvez commencer par remplacer l’une de vos séances de musculation par un entraînement avec des bandes de résistance. Assurez-vous que ces séances se déroulent sur des jours non consécutifs pour assurer le repos et la récupération de votre corps.

Rappelez-vous la valeur du repos et de la récupération. Vous avez besoin de 48 heures de repos entre les séances, pendant lesquelles vous mangerez une alimentation saine qui contient une bonne source de protéines pour la réparation musculaire. Par conséquent, les entraînements avec bandes de résistance du plan ci-dessous ne sont pas effectués les jours suivants.

Pour le programme ci-dessous. Choisissez une combinaison d’exercices qui ciblent tous les principaux groupes musculaires et effectuez les 30 minutes d’entraînement. Essayez de faire trois à quatre séries de chaque exercice, en comptant jusqu’à 20 répétitions par exercice. Si vous trouvez que c’est trop pour commencer, faites une série de chaque exercice et ajoutez progressivement des séries sur quelques semaines à mesure que l’entraînement devient plus facile.

Quelle que soit la structure de l’entraînement, assurez-vous de combiner le haut et le bas du corps.

Si vous ne faites actuellement aucun autre exercice, essayez une marche rapide ou un autre exercice aérobique de votre choix les jours où vous ne vous entraînez pas avec des bandes de résistance. Si vous faites actuellement un autre exercice aérobique, essayez de faire l’exercice de résistance les jours sans cardio ou, si vous choisissez de le faire le même jour, structurez votre entraînement sur la résistance avant le cardio (afin que les muscles soient frais et non coupés pour entraînement avec le groupe).

Vous êtes prêt ? C’est parti.

Jour 1 Marche de 30 minutes ou autre activité cardio

Jour 2 Entraînement complet du corps avec bandes de résistance, 30 minutes

Jour 3 : 30 minutes de marche ou autre activité cardio

Jour 4 : 30 minutes de marche ou autre activité cardio

Jour 5 Entraînement complet avec bandes de résistance, 30 minutes

Jour 6 30 minutes de marche ou autre activité cardio

Jour 7 Repos (ou activité douce, comme une simple promenade)

Jour 2 Entraînement complet avec bande de résistance, 30 minutes

Jour 3 Marche de 30 minutes ou autre activité cardiovasculaire

Jour 4 Marche de 30 minutes ou autre activité cardiovasculaire

Jour 5 Entraînement complet avec bandes de résistance, 30 minutes

Jour 6 Marche de 30 minutes ou autre activité cardio.

Jour 7 Repos (ou activité douce, comme une simple promenade)

Jour 1 Marche de 30 minutes ou autre activité cardiovasculaire

Jour 2 Entraînement complet avec bande de résistance, 30 minutes

Jour 3 Marche de 30 minutes ou autre activité cardiovasculaire

Jour 4 Entraînement complet avec bande de résistance, 30 minutes

Jour 5 : 30 minutes de marche ou autre activité cardiovasculaire

Jour 6 Entraînement complet avec bande de résistance, 30 minutes

Jour 7 Repos (ou activité douce, comme une simple promenade)

Jour 1 Marche de 30 minutes ou autre activité cardiovasculaire

Jour 2 Entraînement complet avec bande de résistance, 30 minutes

Jour 3 Marche de 30 minutes ou autre activité cardiovasculaire

Jour 4 Entraînement complet avec bande de résistance, 30 minutes

Jour 5 : 30 minutes de marche ou autre activité cardiovasculaire

Jour 6 Entraînement complet avec bande de résistance, 30 minutes

Jour 7 Repos (ou activité douce, comme une simple promenade)

* Presse Santé s’efforce de transmettre des connaissances en santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS les informations ne peuvent remplacer l’avis d’un professionnel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boîte mail

bandes de résistance de musculation

Comment utiliser les bandes ?

Ajustez la position de votre bande. Plus il est exposé, plus c’est facile car la bande a plus de place pour s’étirer. Les bandes offrent plus de résistance lorsqu’elles peuvent à peine s’étirer, comme les élastiques qui sont difficiles à étirer lorsqu’ils sont étirés au maximum.

Pourquoi utiliser des bandes de résistance ? Les bandes de résistance favorisent un entraînement global du corps : Elles permettent de mobiliser les principaux groupes musculaires selon votre niveau ou votre condition actuelle. Les bandes de poids sont souvent utilisées après une blessure.

Comment utiliser les bandes de tonification ?

Vos jambes sont légèrement écartées, à la largeur des hanches…. Le bon mouvement :

  • Inspirez avant de commencer.
  • Expirez et levez votre jambe gauche jusqu’à la tension de votre bande de résistance. Votre jambe reste droite et votre pied est plié.
  • Inspirez et abaissez vos jambes jusqu’à ce qu’il touche vos chevilles.

Comment mettre des bandes de sport ?

– Maintenez les bretelles aussi lisses que possible (sans les plier), pour un meilleur confort et un meilleur maintien en place. – Gardez vos doigts légèrement écartés lors de l’enroulement des sangles afin qu’elles se collent lorsque vous fermez les mains et créent ainsi des poings forts.

Pourquoi travailler avec des élastiques ?

Ils peuvent être utilisés pour soutenir la prise de masse musculaire, travailler la vitesse, la force, la récupération, la mobilité articulaire ou encore renforcer les articulations. Le gain de place et la facilité de transport font partie des nombreux avantages de l’utilisation d’élastiques.

Comment élastique pour construire le muscle? Choisissez plutôt des bandes élastiques avec poignée (toneband). Polyvalents et très efficaces, vous pourrez les utiliser dans de nombreuses situations : exercices de renforcement musculaire avancés, rééducation de blessures, étirements, relaxation, séquences de Pilates…

Est-ce que les élastique muscle ?

Cette caractéristique suggère que l’élastique peut créer du muscle et du plâtre, sinon mieux. Une deuxième différence concerne la phase excentrée, dite négative, lors de la « descente » du mouvement.

Comment s’entraîner avec l’élastique ?

Il faut d’abord travailler progressivement. Au début, utilisez un élastique d’une couleur qui correspond à une faible résistance, pour effectuer les mouvements sans difficulté. Puis progressivement vous pourrez changer de couleur jusqu’à adopter la résistance qui vous convient.

Pourquoi faire des squats avec élastique ?

Le squat avec élastique permet de travailler les quadriceps et les fessiers principalement ainsi que les muscles dorsaux et abdominaux et de manière isométrique. Comme pour le soulevé de terre élastique, ne pensez pas que vous êtes sous une lourde charge.

Comment faire des squats avec un élastique ?

Mettez un élastique sous vos pieds et en tenant l’extrémité à deux mains, rapprochez-le devant votre poitrine pour créer un triangle. Accroupissez-vous, rentrez vos fesses, comme si vous vouliez vous asseoir sur vos talons. Maintenez la position pendant 2 à 3 secondes.

Comment s’entraîner avec l’élastique ? Il faut d’abord travailler progressivement. Au début, utilisez un élastique d’une couleur qui correspond à une faible résistance, pour effectuer les mouvements sans difficulté. Puis progressivement vous pourrez changer de couleur jusqu’à adopter la résistance qui vous convient.

Quel élastique pour squat ?

– Hard resistance : pour les experts en renforcement musculaire. Les bandes élastiques sont utilisées dans les exercices dédiés à la zone « bas du corps », comme les squats.

Pourquoi faire des squats avec élastique ?

Le squat avec élastique permet de travailler les quadriceps et les fessiers principalement ainsi que les muscles dorsaux et abdominaux et de manière isométrique. Comme pour le soulevé de terre élastique, ne pensez pas que vous êtes sous une lourde charge.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.