On a vu 'Abba Voyage' : le groupe Abba de retour sur scène... ou presque

A Londres, le groupe suédois se produit dans une salle de 3 000 places spécialement conçue pour ce spectacle, les hologrammes remplacent les artistes. On dirait qu’il y a 40 ans. La série de spectacles vient de commencer.

Une soucoupe volante qui atterrirait dans le parc olympique de Londres. Voici à quoi ressemble la chambre spécialement conçue pour ce « voyage Abba ». A l’intérieur, 3 000 personnes enthousiastes. Certains ont enfilé leurs plus beaux costumes « seventies » prêts à plonger 40 ans en arrière. « Nous voulons Abba » chante la foule.

Les 4 silhouettes émergent de la scène, sortent littéralement de terre. Pas de trappe et de mécanisme. Comme des plantes qui poussent en quelques secondes. Effet garanti. Délire dans les tribunes. Le spectacle commence et l’illusion est parfaite. Sur grand écran, gros plans sur les visages jeunes et souriants des stars suédoises dans leurs tenues moulantes et colorées.

« C’était tellement fort que je me suis mis à pleurer », reconnaît Kevin toujours très ému. « C’est tellement émouvant. Ce n’est pas seulement un concert live, c’est tout ! C’est nouveau ! Personne ne l’a jamais vu auparavant. »

« Vous oubliez que ce n’est pas eux »

"Vous oubliez que ce n'est pas eux"

Le groupe semble physiquement présent. Il chante, danse mais reste suffisamment éloigné du public pour qu’il se contente de ces silhouettes jamais complètement à la lumière. Dans la salle, on prend les tuyaux et on se balance.

« J’aime Abba depuis plus de 50 ans. J’avais l’habitude de danser en chantant leur chanson devant ma glace dans ma brosse à cheveux », raconte Tanya vêtue de sequins de la tête aux pieds. « Je l’ai fait avec eux ce soir. Incroyable ! Tu oublies que ce n’est pas eux. C’est comme s’ils étaient là. »

Accompagnés parfois d’un groupe en chair et en os, Agnetha, Anni-Frid, Björn et Benny enchaînent les tuyaux. Les hologrammes disparaissent lors de certains titres, laissant place à des vidéos sur le grand écran qui occupe la moitié de la salle. On est donc plus dans une vidéo de jeu vidéo que dans un concert, dérangeant un peu le public, sans doute moins habitué à Assassin’s Creed et Final Fantasy qu’au flower power et à fond de cloche. Qu’à cela ne tienne, c’est l’occasion de prendre quelques pintes pour reprendre des forces. La scénographie touche parfois au sublime, s’inspirant de l’univers de Star Wars ou de Tron.

Comme dans un vrai concert (mais n’est-ce pas ?), les stars s’adressent à la foule. « Être ou ne pas être… » pour commencer le discours de Björn ou Benny qui rappellent au public que le juge britannique ne leur a pas accordé de points lorsqu’ils ont chanté « Waterloo » au Concours Eurovision de la chanson, provoquant l’hilarité dans la salle.

Il manque l’imprévu

Il manque l'imprévu

Les effets lumineux sont épurés et innovants, la réussite technique est totale. « À couper le souffle… Nous reviendrons ! », exulte Wilfried. « Nous vivons à Vienne et nous reviendrons bientôt ».

Les inconditionnels vivent la soirée de rêve. Ils retrouvent leurs idoles et reviennent 40 ans en arrière. Pour ceux qui ne s’abandonnent pas à cette passion collective, les performances technologiques ne suffisent pas à fasciner l’ensemble du salon. Le temps est un peu long quand, finalement, on se contente de regarder un clip, bien sûr, sur un écran. Et ce sentiment désagréable et réel, que tout est évidemment en route. Lors des discours des membres d’Abba, des silences sont prévus pour faire rire ou applaudir la salle.

Ces gros plans sur les grands écrans sont en réalité des vidéos bien sûr, parfaitement synchronisées avec le spectacle. Aucune caméra ne vient zoomer sur Agnetha, ce à quoi elle répond d’un geste de la main. Les coupes de cheveux restent impeccables tout au long du show, pas une goutte de gouttes de sueur sur ces visages cireux et certains gestes, rares, manquent de souplesse. L’inattendu manque, tout est trop beau et finalement trop parfait. Un jugement que n’ont certainement pas partagé les 3 000 fans qui ont afflué hier soir, ravis de cette expérience troublante.

Un nom, quatre noms et un hareng Mais il peine à trouver un nom et après le flop de leur premier choix, Festfolk, et un concours lancé dans les journaux. Agnetha Fältskog, Björn Ulvaeus, Benny Andersson et Anni-Frid Lyngstad conservent finalement ABBA, qui représente leurs quatre noms.

Où vit le groupe ABBA ?

Où vit le groupe ABBA ?

ABBA est un groupe pop suédois fondé à Stockholm en novembre 1972. Le groupe se composait à l’origine d’Agnetha Fältskog, Anni-Frid Lyngstad, dite « Frida », Benny Andersson et Björn Ulvaeus. Durant leur formation, ils sont deux couples mariés, Agnetha et Björn, Frida et Benny.

Quel est le pays d’origine des ABBA ?

Quel âge ont les membres du groupe ABBA aujourd’hui ?

Sur Twitter, les quatre membres d’ABBA – une anagramme de leurs noms – Anni-Frid Lyngstad, 75 ans, Agnetha Fältskog, 71 ans, Björn Ulvaeus, 76 ans, et Benny Andersson, 74 ans, ont remercié leur public pour  » sa patience  » et ont mystérieusement annoncé que  » le voyage allait commencer ».

Comment sont le groupe ABBA aujourd’hui ?

Si aujourd’hui Frida et Agnetha vivent à la retraite du showbiz, Benny et Björn composent toujours pour les autres. Ils ont également participé à des comédies musicales basées sur leurs chansons (« Abba cadabra », « Chess » et « Mamma Mia »).

Comment s’appelle la blonde du groupe ABBA ?

Comment s'appelle la blonde du groupe ABBA ?

Comme toujours depuis la séparation du groupe pop il y a trente ans, la brune Anni-Fri Reuss (l’un des deux A d’Abba), Björn Ulvaeus et Benny Andersson (les deux B d’Abba) ont posé pour les caméras du monde entier sans la blonde Agnetha Fältskog.

Qui reste du groupe ABBA ? Benny Andersson, l’homme barbu du groupe, est bel et bien vivant, malgré une rumeur en 2013 affirmant qu’il était mort. Après son divorce d’avec Anni-Frid Lyngstad en 1981, elle épouse un animateur de télévision suédois. A 74 ans, il vit des jours heureux, jouant occasionnellement dans un orchestre local.

Qui est Agnetha Fältskog ?

Agneta Åse Fältskog, dite Agnetha Fältskog, née le 5 avril 1950 à Jönköping, est une chanteuse, compositrice, pianiste et productrice suédoise, surtout connue pour être membre du groupe pop suédois ABBA.

Comment s’appelle les chanteuses d’ABBA ?

Abba est une formation musicale suédoise fondée à Stockholm en novembre 1970 par Agnetha Fältskog, Benny Andersson, Björn Ulvaeus et Anni-Frid Lyngstad (dite Frida), qui a vendu plus de 400 millions de formats musicaux (2008).

Comment s’appelle la blonde de ABBA ?

La Suédoise Agnetha Fältskog, l’une des deux chanteuses d’Abba, est revenue lundi après neuf ans de silence avec un single intitulé « Quand tu as vraiment aimé quelqu’un ». A 62 ans, l’inoubliable blonde sortira un album intitulé simplement « A » le 13 mai.

Comment se nomme le dernier album studio du groupe ABBA ?

Comment se nomme le dernier album studio du groupe ABBA ?

Ce vendredi "Voyage" sort, le nouvel album de l’emblématique groupe suédois ABBA. Dix morceaux qui sonnent comme des ABBA à l’ancienne.

Comment s’appelle le groupe ABBA ? BIOGRAPHIE Abba. ABBA est un groupe pop suédois fondé à Stockholm en novembre 1970 par Agnetha Fältskog, Benny Andersson, Björn Ulvaeus et Anni-Frid Lyngstad (connu sous le nom de Frida), qui a vendu plus de quatre cent millions de formats musicaux à ce jour (2008).

Quand sort le nouvel album d’ABBA ?

« Voyage », le nouvel album d’ABBA, qui sortira le vendredi 5 novembre 2021.

Comment s’appelle le nouvel album d’ABBA sorti le 5 novembre 2021 ?

Les fans tremblent d’impatience. C’est l’événement musical de cette fin d’année. Vendredi 5 novembre, quarante ans après la sortie de & quot; Les Visiteurs & quot ;, Abba livre son nouvel album, & quot; Voyage & quot ;.

Comment s’appelle le dernier album d’ABBA ? Ce vendredi sort « Voyage », le nouvel album de l’emblématique groupe suédois ABBA. Dix morceaux qui sonnent comme des ABBA à l’ancienne.

Pourquoi la séparation du groupe ABBA ?

Pourquoi se sont-ils séparés ? Parce que les ABBA étaient deux couples. Agneta était mariée à Bjorn et Anni Frid mariée à Bennie. Et au début des années 1980, les deux couples ont divorcé.

Comment s’appelle le nouvel album d’ABBA sorti le 5 novembre 2021 ?

Les fans tremblent d’impatience. C’est l’événement musical de cette fin d’année. Vendredi 5 novembre, quarante ans après la sortie de « The Visitors », Abba livre son nouvel album, « Voyage ».

Quand sort le nouveau CD de ABBA ?

Vendredi 5 novembre, quarante ans après la sortie de « The Visitors », Abba livre son nouvel album, « Voyage ». Un évènement. C’est l’événement musical de cette fin d’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.