Montségur veut être le 2ème Grand Site de France dans les Pyrénées : élus élus lors d'une visite d'étude au Canigou

l’essentiel

Montségur se veut le deuxième plus grand site de France dans les Pyrénées après le Canigou. Voyage d’études en Catalogne.

Une délégation des Pyrénées cathares a contacté les acteurs du Grand Site de France dans le massif du Canigou en fin de semaine dernière. Marc Sanchez, président de la communauté du Pays d’Olmes, et Stéphane Bourdoncle, vice-président de la communauté du Pays de Mirepoix, étaient entourés d’élus du Pays d’Olmes, dont le maire de Montségur.

Le Canigó a été labellisé en 2012 par le Ministère de la Transition Ecologique et est à ce jour le seul des Pyrénées. Montségur et plusieurs communes du Pays d’Olmes envisagent de devenir le 2ème Grand Site de France de la chaîne.

A lire aussi :

Arieja : pierre historique posée au pied de la colline de Montségur

Durant ces deux jours, élus et techniciens du territoire ont eu une pensée pour l’ancien président du Pays Cathare des Pyrénées Marc Carballido, décédé la veille de ce voyage d’étude. Il a été l’initiateur du processus en 2016.

Il a fallu dix ans aux Catalans pour obtenir le sceau, et les Ariégeois en auront sans doute besoin, qui est en bonne voie d’obtenir l’avis favorable de la Commission supérieure des lieux, des perspectives et des paysages (CSSPP) en décembre 2020. Aujourd’hui, Marine Le Breton, chef de projets au sein du CCPO, est chargé de coordonner les actions prioritaires de l’OGS (Opération Grand Site). Bien sûr, il voyageait avec ses collègues du département projet. Le Pays d’art et d’histoire et Ana-Cen, gestionnaire de la réserve naturelle régionale du massif de Saint-Barthélemy, étaient également représentés.

« Développer » et « maison »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.