L'épanouissement de l'Edtech

& # xD;

Les cours en ligne sont attrayants pour les parents et les entreprises, et moins pour certains gouvernements

Déluge d’investissements dans les Edtechs

Déluge d’investissements dans les Edtechs

Byju’s rassemblait des utilisateurs avant même que Covid-19 ne ferme les salles de classe dans le monde entier. La startup privée la plus précieuse d’Inde a été cofondée en 2011 par Byju Raveendran, un célèbre professeur de mathématiques dont les cours ont attiré suffisamment de monde pour remplir les stades. En 2019, des dizaines de millions d’enfants indiens se sont inscrits pour utiliser le produit phare de l’entreprise, une application qui propose des cours en ligne conçus pour compléter l’éducation traditionnelle. Cette année-là, Byju’s a commencé à parrainer l’équipe nationale indienne de cricket.

Depuis lors, les écoles indiennes ont été fermées plutôt qu’ouvertes, et la richesse de Byju n’a cessé de croître. Le nombre d’enfants dont les parents paient pour l’utilisation complète de l’application a plus que doublé pour atteindre 7 millions. Fin 2021, les investisseurs estimaient l’entreprise à plus de 20 milliards de dollars, soit 3 fois plus qu’avant la crise sanitaire. En janvier, Bloomberg a rapporté que Byju’s pourrait bientôt dévoiler son intention de faire une annonce publique à New York et de fusionner avec la « société de chèques en blanc » ou SPAC [une société de marché public qui n’a pas de plan d’affaires en place, ndt]. L’agence avait précédemment annoncé qu’une telle transaction pourrait lever environ 4 milliards de dollars, valorisant l’entreprise à 48 milliards de dollars.

« Les capital-risqueurs ont investi environ 21 milliards de dollars dans Edtech en 2021. C’est 3 fois plus qu’ils n’ont levé en 2019, et 40 fois plus qu’il y a dix ans. »

Byju’s est la plus grande de sa collection de start-ups bénéficiant de la croissance rapide de l’e-learning. Selon le cabinet d’études Holon IQ, les capital-risqueurs ont investi environ 21 milliards de dollars dans l’Edtech en 2021. C’est 3 fois le montant collecté en 2019 et 40 fois plus qu’il y a dix ans. Dix-sept start-up du secteur Edtech sont devenues des « licornes » (estimées […]

Il vous reste encore 80% à lire – Découvrez nos offres

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.