EN IMAGES - Le voyage vers Nantes 2022 transformera la ville en théâtre

Le Voyage à Nantes a pour ambition d’emmener ses visiteurs au théâtre pour cette édition 2022. Les œuvres, parfois monumentales, se dérouleront du 2 juillet au 11 septembre. Pour la première fois cette année, Place du Commerce aura les siens et on ne les manquera pas ! Voici cinq installations qui ont retenu notre attention dans le programme présenté ce jeudi

Un arc de triomphe coloré place du Commerce

Un arc de triomphe coloré place du Commerce

Des structures de 15 à 20 mètres de haut seront érigées sur la place du Commerce. Arc de triomphe coloré devant le bâtiment Fnac, avec parasols assortis sur la terrasse. Et, devant le cinéma Gaumont, la reconstruction de la façade du bâtiment avant les bombardements de la Seconde Guerre mondiale.

Des silhouettes entre homme et monstre

Des silhouettes entre homme et monstre

Quarante silhouettes noires de 3,5 mètres de haut, mi-homme/mi-bête, seront placées sur la place Fournier, à l’emplacement de la Basilique Saint-Nicolas. Une immense porte mènera à la Place Royale.

Le trident de la place Royale remplacé par un drapeau

Le trident de la place Royale remplacé par un drapeau

Le trident qui a disparu de la main de la statue d’Amphitrite, au sommet de la fontaine de la place Royale, sera remplacé par un grand drapeau.

Un ange noir place Graslin

Un ange noir place Graslin

Star Island sera installée sur la place Graslin et occupée par une silhouette noire d’anges aux bras tendus et aux ailes déployées agitant un grand mégaphone pour véhiculer le murmure de la ville.

Des animaux qui vous suivent du regard cimetière de la Miséricorde

Des animaux qui vous suivent du regard cimetière de la Miséricorde

A l’intérieur du cimetière de la Miséricorde, parmi 16 000 sépultures, chevreuils, biches et chevreuils seront déposés. Grâce au jeu de miroirs, les visiteurs auront l’impression que des cerfs les regardent au cœur du paysage de ruines.

C’est moins spectaculaire, mais ça a beaucoup parlé l’an dernier, le castor fixé en 2021 à la porte de Sauvetout, en contrebas de la place Bretagne, est revenu. Nous vous permettons de le chercher avec l’indication : ce sera à une autre porte, tout près de l’édifice religieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.