COVID-19 [FEMININE. Les personnes non vaccinées peuvent-elles voyager des Antilles vers la France ?

Plus de deux ans après le début de la crise sanitaire, un voyageur non vacciné ou ne disposant pas d’un calendrier vaccinal complet peut-il voyager librement depuis les quatre départements français d’outre-mer aux Antilles (Guadeloupe, Martinique, Saint-Martin et Saint-Barthélemy ? ) Vers la France métropolitaine ? Nous vous répondons.

« Les Antillais non vaccinés peuvent-ils venir en métropole ? C’est Maryvonne, de Nantes, qui nous pose cette question.

Les Antilles françaises comprennent : la Guadeloupe, la Martinique, Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Si vous habitez l’une de ces quatre communes, souhaitez rejoindre la France métropolitaine et ne pas vous faire vacciner, il existe tout de même des restrictions sanitaires liées au Covid-19. Nous vous aidons à y voir plus clair, par territoire.

Déplacements en provenance de la Martinique

Déplacements en provenance de la Martinique

Toute personne âgée de douze ans et plus, non vaccinée, doit justifier à ce moment « d’un motif personnel ou familial très important, d’un motif de santé urgent ou d’un motif professionnel non différé » pour se rendre en France métropolitaine, peut-on lire sur la préfecture. de la Martinique, Martinique.gouv.fr. Sans être vacciné, impossible de partir en vacances en France métropolitaine par exemple.

Ensuite, si le passager non vacciné a un motif impérieux, il doit également présenter un test PCR négatif moins de 72 heures ou un test antigène négatif moins de 48 heures avant l’embarquement sur le navire. A noter qu’un test peut également vous être demandé à votre arrivée en France métropolitaine. Les voyageurs vaccinés ne sont pas soumis à ces obligations.

A lire aussi : Covid-19. Quelles sont les règles pour se rendre dans les départements d’outre-mer ?

Déplacements en provenance de la Guadeloupe

Déplacements en provenance de la Guadeloupe

Idem pour les déplacements de la Guadeloupe vers la France métropolitaine, un mineur non vacciné de douze ans et plus doit justifier « d’un motif personnel ou familial impérieux, d’un motif de santé urgent ou d’un motif professionnel. On ne peut pas en déduire », note Guadeloupe.gouv.fr.

Pour la Martinique, un test de dépistage du Covid-19 est exigé avant l’embarquement dans l’avion : soit un PCR négatif de moins de 72 heures, soit un test antigène de moins de 48 heures. Les voyageurs non vaccinés doivent également « faire une déclaration sur l’honneur confirmant qu’ils acceptent qu’un test ou un examen de dépistage puisse être effectué sur leur honneur » à leur arrivée en France. Cette attestation est disponible sur le site de la préfecture de Guadeloupe.

Cependant, les voyageurs vaccinés ne sont pas concernés par ces exigences et peuvent voyager librement. Ils n’ont pas besoin de soumettre un test PCR ou antigénique et ne sont pas soumis à une justification de raison impérieuse.

Lire aussi : Les tarifs aériens entre la France métropolitaine et l’étranger augmentent

Déplacements en provenance de Saint-Barthélemy ou de Saint-Martin

Déplacements en provenance de Saint-Barthélemy ou de Saint-Martin

Si vous n’êtes pas vacciné ou n’avez pas de carnet de vaccination complet pour voyager entre Saint-Barthélemy ou Saint-Martin et la France, vous n’avez pas besoin de justifier de motif impérieux.

Cependant, vous êtes tenu de présenter un résultat PCR négatif datant de moins de 72 heures, un test antigénique négatif datant de moins de 48 heures ou un certificat de rétablissement valide (indiquant que le certificat de rétablissement doit être daté d’au moins 11 jours après l’infection Covid-19 et est valable jusqu’à six mois). Les personnes ayant un calendrier de vaccination complet ne sont pas concernées par ces restrictions.

N’hésitez pas à consulter les sites internet des organismes concernés pour des informations actualisées sur les conditions de voyage vers et depuis les DOM.

Covid19. Les personnes non vaccinées peuvent-elles voyager des Antilles vers la France ?