14 avantages de la musculation pour votre forme physique et votre bien-être

Si vous ne pouvez faire qu’une seule chose pour améliorer votre santé, l’entraînement en force devrait figurer sur votre liste. Cela implique d’utiliser un ou plusieurs groupes musculaires pour effectuer une tâche spécifique, comme soulever un poids ou s’accroupir.

En raison de la preuve croissante de ses nombreux avantages, l’entraînement en force est devenu une partie intégrante de nombreux programmes d’exercices. Si vous avez pensé à la musculation, vous vous demandez probablement ce que cela vaut. Cet article présente 14 bienfaits de la musculation.

La musculation est également connue sous le nom de musculation, de musculation et de musculation. La définition générale de l’entraînement en force est la suivante : toute activité physique dans laquelle vous utilisez votre poids corporel ou votre équipement (par exemple, des haltères et des squats) pour développer votre masse musculaire, votre force et votre endurance.

Les principaux types d’entraînement musculaire sont les suivants:

Les principaux types d’entraînement musculaire sont les suivants:

Hypertrophie oculaire. Aussi connu sous le nom de renforcement musculaire, ce type de musculation utilise la musculation et la musculation pour stimuler la croissance musculaire.

L’endurance musculaire

C’est la force de vos muscles pour soutenir un exercice pendant une certaine période de temps. L’entraînement pour augmenter l’endurance musculaire implique généralement beaucoup d’exercice et un poids léger ou un poids corporel.

Entraînement en circuit

Au cours de ce type d’entraînement complet du corps, vous effectuez différents cycles d’exercices avec un peu de repos entre les deux.

Force musculaire maximale

Ce type d’exercice implique une faible intensité (généralement 2 à 6) et des poids lourds pour améliorer votre force globale. Réservé aux personnes expérimentées ayant étudié leurs formes.

Puissance explosive

Cet entraînement allie force et vitesse pour améliorer votre endurance. Il est souvent utilisé par les athlètes entraînés pour améliorer leur capacité à effectuer des mouvements de chute dans leur sport.

La plupart des gens se concentrent sur l’endurance musculaire, l’entraînement en circuit et l’hypertrophie musculaire dans le cadre de leur programme de musculation, mais la force et l’endurance sont généralement réservées aux athlètes.

Les types d’entrainement en musculation

Les types d’entrainement en musculation

Selon le type de musculation que vous choisissez pour atteindre vos objectifs, vous pouvez utiliser différents outils (ou non), tels que :

Poids corporel

utilisez votre propre corps et la force de gravité pour effectuer une variété de mouvements (par exemple, des pompes, des squats, des planches, des tractions et des fentes).

Poids libres

équipement non attaché au sol ou à une machine, comme des haltères, des kettlebells, des meubles.

Bandes de résistance

la peau offre une résistance lorsqu’elle est étirée.

Machines de musculation

des appareils équipés de poids réglables ou de systèmes hydrauliques pour apporter de la résistance et de la résistance musculaire.

Équipement de suspension

se compose de cordes ou de cordons ancrés à un objet fixe dans lequel une personne utilise son poids corporel et sa gravité pour effectuer divers exercices.

Peu importe le type d’entraînement de force que vous faites, l’objectif de renforcer vos muscles permet une flexibilité neuromusculaire et stimule la croissance musculaire. Avec un exercice régulier, vos muscles seront renforcés.

L’entraînement musculaire présente de nombreux avantages qui peuvent améliorer votre santé.

L’entraînement musculaire présente de nombreux avantages qui peuvent améliorer votre santé.

1. Vous rendre plus fort

L’entraînement de réadaptation vous aide à devenir plus fort. Gagner de l’énergie vous permet d’accomplir plus facilement les tâches quotidiennes, comme transporter des repas copieux ou courir avec vos enfants. En outre, il aide à améliorer les performances athlétiques dans les sports qui nécessitent vitesse, force et endurance, et peut également aider les athlètes d’endurance en préservant la masse musculaire maigre.

2. Brûle efficacement les calories

L’entraînement en force aide à améliorer votre métabolisme de deux façons. Tout d’abord, la musculation augmente votre taux métabolique. Le muscle a un meilleur métabolisme que la graisse corporelle, ce qui vous permet de brûler plus de calories au repos. Deuxièmement, des études montrent que votre taux métabolique augmente pendant 72 heures après l’exercice. Cela signifie que vous continuez à brûler d’autres calories des heures et même des jours après votre entraînement.

3. Diminue la graisse abdominale

Les graisses stockées autour de l’abdomen, en particulier la graisse viscérale, sont associées à un risque accru de maladie cardiaque, y compris les maladies cardiaques, la stéatose hépatique, l’alcool, le diabète. De nombreuses études ont montré l’efficacité de l’entraînement en résistance pour réduire la graisse abdominale et la graisse corporelle totale.

4. Peut vous aider à paraître plus mince

En développant vos muscles et en perdant de la graisse, vous paraitrez plus jeune. C’est parce que vous avez des muscles plus épais que la graisse, ce qui signifie moins d’espace dans votre corps, poids par poids. Par conséquent, vous pouvez perdre des pouces de votre tour de taille même si vous ne remarquez pas de changement dans le nombre sur la balance. De plus, la réduction de la graisse corporelle et l’amélioration de la masse musculaire, les muscles plus gros entraînent une meilleure relaxation musculaire, créant une apparence et une peau plus fortes.

5. Diminue le risque de chute

L’entraînement en force réduit le risque de cancer de la peau car vous avez plus d’énergie pour soutenir votre corps. En fait, une étude portant sur 23 407 adultes de plus de 60 ans a montré une réduction de 34 % des chutes chez les personnes ayant participé à un programme d’exercices bien équilibré comprenant des exercices équilibrés, de l’éducation physique et des manifestations. . Heureusement, de nombreux types de musculation se sont révélés efficaces, comme le tai-chi, la musculation et la musculation avec des ceintures et des poids corporels solides.

6. Réduire le risque de blessure

L’intégration de la musculation dans votre programme d’exercices peut réduire le risque de blessure. L’entraînement en force améliore la force, l’amplitude des mouvements et la mobilité des muscles, des ligaments et des tendons. Cela peut renforcer les grosses articulations, telles que les genoux, les chevilles et les chevilles, offrant une protection supplémentaire contre les blessures. De plus, la musculation peut aider à corriger l’équilibre musculaire. Par exemple, le renforcement de la section médiane, des ischio-jambiers et des fessiers élimine la douleur des membres inférieurs lorsqu’ils sont soulevés, réduisant ainsi le risque de blessures aux membres inférieurs.

Enfin, les athlètes plus âgés et plus jeunes qui pratiquent un entraînement rigoureux sont moins susceptibles de se blesser. En fait, une étude portant sur 7 738 athlètes a révélé que les programmes d’exercices réduisaient le risque de blessure de 33 %. La réduction du risque de blessure est statistiquement significative, ce qui signifie que pour chaque 10 % d’augmentation de l’entraînement en force, le risque de blessure est réduit de 4 %.

7. Améliore la santé cardiaque

De nombreuses études ont montré qu’un entraînement physique régulier peut abaisser la tension artérielle, réduire le cholestérol total et le LDL (mauvais cholestérol) et améliorer la tension artérielle en renforçant le cœur et les vaisseaux sanguins. L’entraînement physique peut également vous aider à maintenir un poids santé et à contrôler votre glycémie. L’hyperglycémie est un problème majeur pour les maladies cardiaques (31Trusted Source).

8. Aide à gérer votre taux de glycémie

L’éducation à la réadaptation peut réduire le risque de développer le diabète et aider les personnes atteintes de la maladie à mieux le gérer. Le muscle squelettique aide à augmenter la sensibilité à l’insuline. Il abaisse également la glycémie en éliminant le glucose du sang et en le donnant aux cellules musculaires. Par conséquent, plus de masse musculaire peut aider à améliorer le contrôle de la glycémie. La formation en réadaptation peut également réduire votre risque de développer un diabète. Une étude qui a suivi 35 754 femmes pendant 10 ans en moyenne a montré que le risque de développer un diabète de type 2 était réduit de 30 % chez celles qui faisaient de l’entraînement intensif par rapport à celles qui n’en faisaient pas.

9. Favorise une plus grande mobilité et flexibilité

Contrairement à la croyance populaire, la musculation peut vous faire vous sentir mieux. L’entraînement en force augmente la gamme d’activités articulaires, ce qui permet une plus grande mobilité et flexibilité. De plus, les personnes dont les muscles sont faibles semblent avoir une faible amplitude de mouvement et une faible flexibilité. Pour de meilleurs résultats, assurez-vous de terminer tous les exercices. En d’autres termes, utilisez toute votre force pour vous déplacer dans un lien. Par exemple, abaissez-vous dans un environnement aussi loin que vous le pouvez sans compromettre votre apparence.

10. Améliorez votre estime de soi

L’entraînement de renforcement peut augmenter votre confiance en vous. Il vous aide à surmonter les difficultés, à travailler vers un objectif et à apprécier la force de votre corps. En particulier, cela peut augmenter votre énergie, la confiance que vous pouvez réussir ou accomplir une tâche, ce qui peut améliorer votre confiance en vous.

11. Renforcez vos os

La musculation est essentielle au développement osseux. Les exercices de mise en charge exercent une pression temporaire sur vos os, ce qui envoie un message aux cellules de construction osseuse pour qu’elles fonctionnent et réparent des os solides. . Des os solides réduisent le risque d’ostéoporose, de fractures et de chutes, surtout en vieillissant. Heureusement, vous pouvez profiter des avantages de l’entraînement en force qui renforce vos os à tout âge.

12. Améliorez votre humeur

Un entraînement vigoureux continu peut améliorer votre humeur et votre santé mentale. De nombreuses études ont montré que l’entraînement en force peut réduire l’anxiété et améliorer l’humeur. L’éducation à la réadaptation offre de nombreux avantages en matière de gestion émotionnelle, tels qu’une meilleure estime de soi et une meilleure efficacité personnelle. De plus, l’exercice augmente la libération d’endorphines, ce qui peut contribuer à une humeur positive.

13. Améliore la santé du cerveau

Les personnes qui font de la musculation peuvent avoir une meilleure santé cérébrale et une meilleure protection contre les maladies mentales avec l’âge. De nombreuses études chez les adultes ont montré des améliorations de la fonction cognitive (par exemple, la vitesse de mouvement, la mémoire et l’activité fonctionnelle) après avoir participé à l’entraînement en force, par rapport à ceux qui n’y ont pas participé. . On pense que les études de résistance ont de multiples effets neuroprotecteurs, tels qu’une augmentation de la pression artérielle, une réduction de l’inflammation et une expression accrue du facteur neurotrophique dérivé du cerveau, qui est associé à la mémoire et à la mémoire enseignée.

14. Favorise une meilleure qualité de vie

Un entraînement intensif peut améliorer votre vie, surtout à mesure que vous vieillissez. De nombreuses études ont établi un lien entre l’éducation motivationnelle et l’amélioration de la santé en termes d’interprétation de la santé mentale des personnes en santé physique et mentale. De plus, une éducation dynamique peut améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de la maladie. Un examen de 32 études a montré que l’entraînement en force améliorait la douleur et les performances physiques (68Trusted Source).

Conseils pour tirer le meilleur parti de votre entraînement musculaire

Conseils pour tirer le meilleur parti de votre entraînement musculaire

Il existe quelques lignes directrices que vous pouvez utiliser pour vous aider à tirer le meilleur parti de vos habitudes d’entraînement en force.

Commencez par les bases

Si vous débutez dans la musculation, vous devez d’abord maîtriser les bases. Cela vous permettra de faire de l’exercice en toute sécurité et efficacement. Vous pouvez commencer par une musculation qui se concentre sur l’équilibre, la stabilisation du tronc et les mouvements du tronc (par exemple, s’accroupir et soulever, une jambe, pousser, tirer et tourner).

Ceux-ci peuvent inclure des squats lourds, des coups de pied à une jambe, des pompes, des bras. Une fois que vous vous sentez à l’aise avec les activités normales, essayez d’ajouter des forces externes (par exemple, poids, muscles résistants et machines). Si vous ne savez pas comment utiliser correctement l’équipement, consultez un professionnel de la santé ou un entraîneur.

Choisissez un volume et une charge appropriés

Le type d’exercice que vous choisirez dépendra de vos objectifs physiques, tels que la construction musculaire (hypertrophie) ou la croissance musculaire. Pour une forme musculaire normale, vous devez choisir un poids qui vous permet de faire 8 à 15 répétitions pour 1 à 3 séries tout en conservant la bonne forme.

Si vous avez du mal à effectuer huit répétitions ou plus ou si vous ne pouvez pas maintenir une bonne forme, le poids peut être trop lourd pour vous (sauf pour les highlifters avec des objectifs solides). D’autre part, si vous pouvez facilement effectuer 15 répétitions ou plus, vous devez augmenter le poids.

Pour gagner en force et développer vos muscles, vous devez faire de l’exercice. On dit qu’avec le gain de poids, vous devez vous attendre à prendre du poids, des changements ou du nombre de séries pendant que vous êtes fort.

Évitez d’en faire trop

Bien qu’il soit courant de ressentir de la douleur pendant la journée après ou après une séance d’entraînement intense, appelée douleur musculaire retardée, vous ne devriez pas ressentir de douleur ou être incapable d’effectuer vos activités quotidiennes. C’est un dicton courant qu’il faut avoir mal après une séance d’entraînement pour obtenir des résultats. Cependant, le gain de force et de masse musculaire n’était pas associé à des douleurs musculaires. Au lieu de cela, essayez de terminer votre série avant qu’elle n’échoue, ce qui signifie que vous ne pourrez physiquement effectuer aucune répétition.

Enfin, accordez-vous suffisamment de temps pour vous détendre et permettre à vos muscles de se détendre et de se développer. La plupart des gens bénéficient de 2 à 3 entraînements intensifs par semaine.

En résumé

En résumé

Si vous n’avez pas essayé la musculation, c’est le moment de commencer. L’entraînement en force a de nombreux avantages pour la santé, tels qu’un risque moindre de maladie cardiaque et de diabète, des os plus solides, une meilleure santé cérébrale et émotionnelle et l’amélioration de soi. Heureusement, l’entraînement en force ne consiste pas seulement à soulever des poids dans le gymnase. Vous pouvez faire un excellent entraînement musculaire en utilisant votre poids corporel, vos muscles de résistance, des poids libres ou même des objets chez vous. Que vous soyez un bodybuilder débutant ou expérimenté, le body est pour tout le monde.

* Presse Santé s’efforce de diffuser l’éducation à la santé dans un langage accessible à tous. SANS AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ, les informations fournies ne remplacent pas les conseils d’un professionnel de la santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez nos nouveaux numéros gratuitement et directement dans votre boîte de réception tous les jours

éducation physique

Par conséquent, s’entraîner avec des poids corporels, ainsi qu’un ensemble d’exercices tels que des pompes, des tractions, des exercices d’abdominaux et peut-être quelques exercices avec des haltères est un très bon plan.

Est-il dangereux de faire de la musculation ?

En plus de l’exercice, trop d’entraînement en force peut avoir de graves effets secondaires. Elle est, bien entendu, à l’origine de diverses lésions musculaires. Par exemple, vous pouvez avoir une maladie ou des contractions après l’exercice.

Pourquoi ne devriez-vous pas faire de l’exercice tous les jours? L’entraînement en force quotidien ne vous permet pas de respecter le bon moment pour permettre à vos muscles de récupérer. Pour prendre une bonne habitude, respectez un programme d’exercices qui permet non seulement une récupération adéquate de chaque muscle, mais également une récupération complète des nerfs.

Est-ce que la musculation est dangereuse ?

Il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un sport dans lequel les muscles et les articulations sont gravement endommagés et une pratique négligente peut être dangereuse. Un stress excessif sur le squelette peut également entraîner un retard. Ainsi, lorsque vous commencez à prendre du poids, vous devez être prudent.

Quel âge pour faire de la musculation ?

Dès 12-15 ans pour les filles, et 14-17 ans pour les garçons, en terme de développement, on peut commencer à penser à la musculation.

Est-ce que la musculation est bon pour le cœur ?

En tant que sport, la musculation a un effet positif sur la santé cardiovasculaire. L’effort physique effectué lors d’un programme de musculation améliore le cœur, ce qui va améliorer le fonctionnement du système cardiovasculaire et prévenir les maladies cardiaques.

Comment avoir des abdos à 14 ans ?

Commencez par des redressements assis ou des craquements. Croisez vos bras sur votre poitrine et soulevez lentement le haut de votre corps du sol, de vos épaules à votre dos. Soulevez votre tronc jusqu’à ce que vous soyez assis, puis faites une courte pause. Abaissez ensuite votre bûche au sol et recommencez.

Comment identifier les abdos à 13 ans ? L’astuce : essayer un jeu et faire des séries d’abdo le matin et le soir…ça marche :P. ps : les filles ont très chaud !!! au bout d’une semaine on y arrive facilement, fais 10 le matin, 10 le soir pendant au moins 2 semaines puis 20 abdos quand ça arrive !!

Comment avoir des abdos en étant ado ?

Croisez vos bras sur votre poitrine et soulevez lentement le haut de votre corps du sol, de vos épaules à votre dos. Soulevez votre tronc jusqu’à ce que vous soyez assis, puis faites une courte pause. Abaissez ensuite votre bûche au sol et recommencez.

Comment prendre de la masse musculaire à 14 ans ?

L’entraînement physique est un programme complet d’éducation physique qui convient aux jeunes. Comment est-il fait? Essayez des exercices et des programmes complets ou à mi-corps avec un poids léger pour travailler l’endurance, la force, la flexibilité et la croissance musculaire.

Quel est l’exercice qui muscle le plus ?

LE DEAD LIFT Le principal avantage de cet exercice est d’améliorer la force des muscles squelettiques dans tout le corps, en particulier la chaîne dorsale, y compris les trapèzes, les muscles du dos, le bas du dos, les ischio-jambiers et les fessiers.

Quel est le muscle le plus facile à construire ? « Les triceps travaillent avec la poitrine sur les exercices. On peut aussi les isoler en faisant des extensions de bras », explique le coach. triceps.

Quel exercice travaille le plus de muscle ?

Flèche. La flexion est un exercice très basique et simple. Dans le cas du push-up, essayez de rester grand en vous tenant debout sur vos bras et vos jambes. Serrez vos muscles pour les maintenir en place.

Quel est le meilleur exercice ?

La marche permet également de mieux contrôler son poids. Aux sportifs, la marche n’a pas beaucoup d’effet, le professeur de kinésiologie Stuart Phillips recommande les squats, un exercice de « super-force » qui « active les plus gros muscles du corps, le bassin, le dos et les jambes ».

Quel exercice pour muscler tout le corps ?

La planche : reposez-vous sur vos mains sur l’épaule écartée et sur vos orteils, les pieds écartés. Maintenez la position stable pendant 30 secondes pour commencer, puis augmentez la durée au fur et à mesure. Il travaille les abdominaux et la colonne lombaire.

Quel sport empêche de grandir ?

Quand on sait que la taille mondiale des hommes est supérieure à 1,70 m et celle des femmes supérieure à 1,65 m, la conclusion paraît simple : le basket va favoriser la croissance, le sport la réduire. .

La salle de sport cesse-t-elle de grandir ? – Des études sur des sportives internationales ont montré que la force et beaucoup d’entraînements précoces ont un effet significatif sur leur physiologie. Ils grandissent lentement et mûrissent trop tard.

Quel est le sport qui fait grandir ?

Dans quels sports avez-vous grandi ?

  • Basket.
  • polo voli.
  • Baignade.
  • Palette.

Qu’est-ce qui peut ralentir la croissance ?

Elle peut être causée par : une mauvaise alimentation ou un problème alimentaire (maladie coeliaque, etc.) des problèmes sociaux (dépression, divorce, etc.) une maladie rénale chronique (déficit en hormone de croissance, maladie thyroïdienne, accidents…)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.